Voitures neuves  Voitures d'occasion  Partenaires  Actualité

Des offres jusqu'à -35% sur des voitures neuves directement chez vous !
Cliquer ici...

Demandes d'achat de voitures sur ze-voiture.fr

5 janvier 2010

5 étoiles au crash test C-NCAP pour la Roewe 550 !

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs : — Joel @ 8:42

Je parle bien du C-NCAP et non de notre Euro-NCAP que tout le monde connaît bien. Et il s’agit bien d’une Roewe qui (pour le moment) n’est pas destinée au marché européen.
Mais l’événement reste d’importance ! En effet, au-delà des problèmes de plagiat, de réseau commercial embryonnaire ou d’absence de services après-vente, les constructeurs automobiles chinois qui tentent de percer en Europe souffrent principalement d’une image extrêmement négative sur le plan de la sécurité.
Tout le monde se souvient de la curiosité, de la stupeur et des sourires narquois lorsque certains constructeurs automobiles européens avaient habilement convoqué la presse pour un crash test sur un véhicule chinois importé. Le résultat avait été significatif : voiture explosée, cellule de l’habitacle déformée, impacts jugés létaux sur les occupants … A l’époque, ce résultat avait principalement servi à minimiser l’arrivée prochaine et l’impact des voitures chinoises sur le marché européen.
Mais le temps passe, et Roewe (qui certes a racheté Rover) vient donc de sortir un nouveau véhicule qui passe fièrement ce type de tests… Cela montre que si les chinois savent apprendre (voire copier) le style des automobiles européennes, ils savent aussi comprendre et s’inspirer des techniques et technologies européennes (en l’occurrence de Rover ici) pour sortir des modèles beaucoup plus sécuritaires …
Et cela, c’est inquiétant non pas pour les occupants de ces véhicules bien entendu, mais pour nos millions d’emplois directs et indirects liés à la construction automobile française (et européenne si l’on devait voire plus large).

2 décembre 2009

Brillance, Chery, Geely ?…

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs : — Guy @ 10:55

Vous ne connaissez pas ? Pas encore, mais vous allez vite apprendre à les reconnaître dans nos rues. En effet, il s’agit de marques de voitures chinoises. Non non, ne riez pas ! Ils arrivent, avec des arguments de choc. Il est loin le temps de la pub de l’AX sur la muraille de Chine. Aujourd’hui, c’est Chery qui vend en Europe des 4×4 à 50% du tarif d’un véhicule « équivalent » d’origine européenne.
Certes, il faut s’entendre sur le mot « équivalent ». La motorisation ni même la qualité ne suffisent pas à comparer des véhicules chinois et européens.
D’abord, il faut trouver le réseau balbutiant des chinois, il faut supporter un après-vente approximatif (équipes peu formées, peu de véhicules et d’historiques sur lesquels s’appuyer …). Mais ces défauts de jeunesse n’empêcheront pas ces constructeurs chinois de vendre à des prix défiant toute concurrence des véhicules qui finalement au 1er coup d’œil … ne sont pas si différents de nos véhicules européens !
Et c’est là peut-être que réside le principal problème aujourd’hui des constructeurs de voitures chinoises : même s’ils ne veulent pas l’admettre, on peut facilement dire que le design n’est pas leur point fort, et que pour combler cette lacune, ils se sont très (trop ?) inspirés de modèles européens à succès. Attendons de voir si les procédures engagées contre eux pour plagiat vont les freiner … pour combien de temps ?

17 novembre 2009

Les voitures chinoises : prélude d’un débarquement ?

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs : — Guy @ 5:00

Non, l’information ne fait pas sourire tout le monde. L’Allemagne regarde déjà avec beaucoup d’intérêt les résultats d’une berline chinoise de luxe (fabriquée par un partenaire de BMW, et dessinée par Guigiaro …). Certes, la liste des options est longue. D’accord, le réseau commercial n’est pas très étendu. Bien entendu, le service après-vente est tout neuf ! Mais bon, lorsque l’on regarde le prix, cela laisse rêveur, inquiet, dubitatif …
Qui plus est, la crise est loin d’être finie aux yeux des consommateurs, entre autres en France où la prime à la casse tient à bout de bras le marché automobile dont les soi-disant bons résultats d’octobre cachent une triste réalité : les réseaux n’ont jamais été aussi peu rentables, et nombre de marques vont terriblement souffrir (Rachat ? Disparition ?) en 2010.
Alors, lorsque les chinois alignent des prix aussi alléchants, bon nombre de leurs points faibles (image, réseau, fiabilité …) commencent à s’effacer. Et si l’on tient compte de l’échelle de temps de l’automobile, il ne faudra guère plus d’une génération ou deux pour que nos chinois apprennent, corrigent, améliorent leurs produits et services.
Après tout, il y a 5 ans, nous faisions tous les mêmes remarques sur les véhicules coréens. Or aujourd’hui, ils ont toute leur place sur le marché, à tel point que ces véhicules coréens commencent à être choisis dans des parcs de leasing professionnels. Si les chinois réitèrent ce type de pénétration de notre marché européen, on peut parier que cela se fera au détriment principalement des voitures européennes … et non des coréennes.

6 septembre 2009

La Bluecar de Vincent Bolloré arrivera en 2010

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs : — Joel @ 11:11

BluecarDurant une conférence de presse, Vincent Bolloré nous a annoncé que sa Bluecar électrique serait prête à être livrée « entre le printemps et l’été 2010″. Elle sera construite par l’italien Pininfarina.
La Bluecar devrait être équipée de batteries Lithium-Polymère lui permettant de bénéficier d’une autonomie de 250 km et d’une vitesse de pointe de 130 km/h. Le chargement complet des batteries ne demandera que 6 heures. Leur durée de vie devant atteindre jusqu’à 200 000 km.
Bolloré ne va pas vendre la Bluecar, mais va la louer pour 330 euros par mois.

4 septembre 2009

La disparition du haut de gamme Citroën, Peugeot et Renault

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , , , , , — Patrick @ 10:41

La Vel Satis ne sera bientôt plus produite, et la 607 (si vieille) ainsi que la C6 n’auront vraisemblablement pas de descendantes rapidement. Doit-on s’en plaindre ? Et doit-on plaindre les constructeurs français ? Je suis enclin à dire « non » !
En effet, l’histoire automobile de ces 40 dernières années n’a pas changé, et les marques performantes dans le haut de gamme ont montré aux français les critères de succès de ce secteur : qualité de construction, fiabilité et motorisations de rêve en accord avec la carrosserie. Audi a ainsi démontré la puissance de ces critères depuis les années 70 !
Alors, les français étaient-ils incapables de faire la même chose ? Certes non ! Mais encore faut-il en avoir la volonté, et ce point n’est pas une question de designer ou d’ingénieur : c’est une question de management.
Donc si les constructeurs français n’ont pas réussi à concrétiser leurs ambitions dans le haut de gamme, s’ils n’ont pas compris comment suivre la voie ouverte par exemple par Audi, il faut qu’ils comprennent que la faute ne vient pas de la crise ou d’une taxe CO2, mais bien de l’incapacité de leurs dirigeants soit à comprendre et prendre les bonnes décisions, soit à forcer un management très franchouillard à les appliquer.

3 septembre 2009

Qu’est-ce qui fait acheter une voiture ?

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , — Guy @ 9:50

Les journaux spécialisés sont un vecteur clé dans la décision d’acquisition d’un véhicule. Une étude portant sur les prévisions d’achat de voiture des Français a permis de décomposer et de comprendre le processus de décision de l’acheteur du véhicule.

Aujourd’hui encore, les constructeurs automobiles arrivent en tête avec leurs plaquettes publicitaires et commerciales, qui constituent donc de réelles aides pour les acheteurs de voitures neuves. En seconde position figurent principalement les articles de la presse automobile spécialisée. Ensuite, on retrouve la publicité d’affichage, mais aussi les essais de voitures effectués dans les concessions automobiles ainsi que les visites dans des salons automobiles. Par ailleurs, les conseils grapillés ici ou là auprès des collègues de travail et dans l’environnement familial jouent également un rôle dans le choix d’achat du véhicule. Enfin, contrairement aux idées reçues, les publicités à la télévision et dans la presse spécialisée automobile ne sont pas déterminantes.

21 août 2009

Le groupe PSA se réveillerait-il ?

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , , , , , , — Patrick @ 8:36

PSA Peugeot Citroën nous a habitué depuis de nombreuses années à sortir de superbes concept cars. Ayant pourtant expérimenté la possibilité de fabriquer des petites séries de voitures, PSA n’a jamais pris le risque d’oser le design à l’extérieur des salons professionnels.
Cependant, depuis l’arrivée de Jean-Pierre Ploué à la tête du design des deux marques Peugeot et Citroën, les choses bougent enfin : restyling osé (selon les critères Citroën) de la C5 qui fait tourner les têtes de certains conducteurs de belles allemandes, C3 Picasso, Concept DS et bientôt 308 RCZ … on peut dire que PSA ose (et j’espère réussira) à bousculer quelques traditions furieusement ancrées dans l’ancien style Peugeot et Citroën.
Mais pour que la révolution soit complète, il ne nous reste plus qu’à espérer que PSA se décide (enfin) à coopérer par exemple avec BMW sur des moteurs réellement sportifs (et pas seulement économiques) qui sont désespérément attendus depuis feu la SM dotée d’un moteur Maserati. Ce jour là, j’accorderai un peu plus de crédit aux journalistes qui comparent une 308 RCZ avec une TT dont la motorisation, la transmission, la qualité de fabrication, la fiabilité et la valeur à la revente sont juste non comparables avec cette toute jeune RCZ qui même dotée d’un moteur de 200 ch ne devrait pas présenter des performances sportives beaucoup plus intéressantes que celles des 205 1.9 GTI légèrement customisées de nos années étudiantes … sans parler de la 205 turbo 16 !
La 308 RCZ ? Un bel essai … à transformer !

14 août 2009

Bugatti Veyron contre Ferrari Enzo

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , — Patrick @ 8:27

La Bugatti Veyron est la voiture de tous les superlatifs : cylindrée, puissance, vitesse de pointe, prix (plus de 1,3 M€ !). Bien entendu, elle est superbe même si on ne la voit jamais sur les routes. Oui mais voilà : malgré l’histoire prestigieuse de cette marque (que je ne remets absolument pas en cause), Bugatti n’attire plus : la débauche de puissance de son moteur n’a pas réussi à combler le retard d’image de marque accumulé depuis quelques décennies.
Pourquoi ose-je dire cela ? Parce qu’aujourd’hui, si vous avez entre 800 000 et 900 000 € qui traînent dans votre poche (ce qui n’est malheureusement pas mon cas), vous pouvez vous acheter une Veyron d’occasion … Alors, où est le problème diraient certains ?
Et bien, si la Veyron ne vous tente pas, vous pouvez aussi vous acheter une Ferrari Enzo d’occasion à 850 000 € … là où l’Enzo ne coûtait que 660 000 € neuve …
Donc, je résume : soit vous étiez propriétaire d’une seule Veyron neuve, et vous avez perdu 500 000 €, soit vous avez acheté 2 Enzo neuves (vous hésitiez entre 2 couleurs … et vous avez pris les 2, tout s’explique), et vous avez gagné environ 400 000 € …
Qui dit que la puissance est un élément déterminant de l’image de marque ?
Qui dit que rouler en Ferrari coûte cher ?
Au fait, pour les retardataires : il n’y a plus de Enzo neuves à vendre … dommage !

10 août 2009

Seat Exeo : une Audi à prix cassé ?

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , — Patrick @ 4:15

Seat (groupe Audi VAG pour ceux qui ne le savent pas encore) sort sa nouvelle Exeo. Et comme beaucoup l’on vu ou lu, elle ressemble furieusement à l’ancienne A4. Et pour cause ! Après quelques retouches de style, c’est bien l’Audi A4 qui se cache sous le sigle Seat : ligne, moteur, qualité de construction … Alors, l’Exeo est-elle une A4 à prix cassé ? Cela dépend un peu de votre manière d’acheter une voiture : si vous ne pensez qu’à l’acte d’achat, alors OUI, vous achetez une Audi au prix d’une Seat, c’est-à-dire parfois moins cher qu’une française ! Mais si vous raisonnez sur un budget total de l’achat jusqu’à la revente, alors NON cette Exeo n’est pas une Audi. Vous le constaterez à la revente, et vous comprendrez alors qu’une marque est bien plus qu’un sigle.
Par contre, si la qualité Audi perdure sous le sigle Seat sur ses prochaines générations de voitures, si Audi ne réussit pas à maintenir une avance technologique / qualité / image sur Seat, alors tout cela ne sera peut-être plus vrai : on pourra acheter de l’Audi au prix d’une Seat.
Mais je suis certain qu’Audi ne laissera pas ce sombre avenir se réaliser …

3 août 2009

Ferrari 458 Italia

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , — Patrick @ 10:35

Une nouvelle Ferrari ?! C’est toujours un évènement, d’autant plus si celle-ci est préparée par Schumacher … On est donc en droit de s’attendre à des performances hallucinantes après la (petite, très petite) déception concernant la dernière California. Détail révélateur d’un style qui laisse sans voix : les superbes jantes découvrent à l’envie des disques en céramique surdimensionnés qui devraient donner à ce bolide un freinage d’exception (à l’égal de celui d’une Porsche ?). Vivement les premiers essais filmés sous toutes les coutures, car ce n’est pas demain que l’on aura la chance de la croiser dans une rue …

Articles plus anciens »

Canonical URL by SEO No Duplicate WordPress Plugin

HomeVoitures neuvesVoitures d'occasionPartenairesMentions légalesNous contacter
Copyright © 2009-2010 portail ze-voiture.fr - Tous droits réservés