Voitures neuves  Voitures d'occasion  Partenaires  Actualité

Des offres jusqu'à -35% sur des voitures neuves directement chez vous !
Cliquer ici...

Demandes d'achat de voitures sur ze-voiture.fr

9 mars 2010

Faut-il acheter un véhicule via Internet ou dans une concession ?

Classé dans : Uncategorized — Mots-clefs : — Joel @ 9:41
Acheter un véhicule est un casse-tête : choisir le modèle, définir les options, bien souvent il est compliqué de trouver le véhicule qui correspond aux multiples utilisations que l’on en fait. Ce choix peut être facilité en se rendant dans des concessions physiques, mais souvent le futur acquéreur est déjà très bien renseigné grâce aux revues spécialisées …et à Internet. Une fois ce choix arrêté, reste la question de son lieu d’achat. Faut-il l’acheter via Internet ou non ? Les prix généralement plus bas cachent-ils des défauts ou problèmes à venir ?
Tout d’abord, il faut se souvenir d’un point évident mais souvent oublié dans ce type de débat : un même véhicule vendu dans une concession classique, ou par un mandataire, ou via Internet … provient de la même usine … et bénéficie à ce titre des mêmes garanties constructeur … Certes, les premiers mandataires qui se sont lancés sur ce marché ont causé un peu de tort en livrant des véhicules qui ne correspondaient pas à celui commandé. Ces indélicats ont disparu pour la plupart du marché.
Alors si le véhicule est identique, qu’il dispose des mêmes garanties, pourquoi est-il généralement moins cher sur Internet ? Pour plusieurs raisons : un point de vente, physique ou via Internet, doit gérer un certain nombre de coûts : personnel, locaux et leur entretien, publicité, stocks des véhicules (!) et immobilisation des véhicules de démonstration ou d’essai. Les acteurs sur Internet ont alors plusieurs avantages : ils amortissent une grande partie de ces coûts à l’échelle nationale (si ce n’est plus). Ils peuvent aussi acheter leurs véhicules en dehors de la France dans des pays souffrant de difficultés à vendre (contrairement au concessionnaire français qui achète à la Direction Commerciale française). Enfin, les acteurs sur Internet n’ont pas à entretenir un show room, ni de véhicules de démonstration ou d’essai, et sont bien souvent implantés physiquement bien loin des zones commerciales classiques pour bénéficier de coûts locaux (taxes, loyers etc …) nettement plus intéressants (sans compter les aides de l’Etat dans certaines zones).
Un acteur sur Internet pourra donc ainsi vous proposer le même produit sous les mêmes garanties qu’un concessionnaire mais à un prix plus intéressant.
Reste ensuite la question de l’entretien du véhicule. Mais ne vous inquiétez pas, votre concessionnaire oubliera généralement bien vite que ce n’est pas lui qui vous a vendu le véhicule : c’est principalement grâce à l’entretien des véhicules qu’ils vivent aujourd’hui …
Donc même si le choix est parfois plus limité, acheter sur Internet à un acteur connu et réputé ne devrait pas poser de cas de conscience !

4 septembre 2009

La disparition du haut de gamme Citroën, Peugeot et Renault

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , , , , , — Patrick @ 10:41

La Vel Satis ne sera bientôt plus produite, et la 607 (si vieille) ainsi que la C6 n’auront vraisemblablement pas de descendantes rapidement. Doit-on s’en plaindre ? Et doit-on plaindre les constructeurs français ? Je suis enclin à dire « non » !
En effet, l’histoire automobile de ces 40 dernières années n’a pas changé, et les marques performantes dans le haut de gamme ont montré aux français les critères de succès de ce secteur : qualité de construction, fiabilité et motorisations de rêve en accord avec la carrosserie. Audi a ainsi démontré la puissance de ces critères depuis les années 70 !
Alors, les français étaient-ils incapables de faire la même chose ? Certes non ! Mais encore faut-il en avoir la volonté, et ce point n’est pas une question de designer ou d’ingénieur : c’est une question de management.
Donc si les constructeurs français n’ont pas réussi à concrétiser leurs ambitions dans le haut de gamme, s’ils n’ont pas compris comment suivre la voie ouverte par exemple par Audi, il faut qu’ils comprennent que la faute ne vient pas de la crise ou d’une taxe CO2, mais bien de l’incapacité de leurs dirigeants soit à comprendre et prendre les bonnes décisions, soit à forcer un management très franchouillard à les appliquer.

3 septembre 2009

Qu’est-ce qui fait acheter une voiture ?

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , — Guy @ 9:50

Les journaux spécialisés sont un vecteur clé dans la décision d’acquisition d’un véhicule. Une étude portant sur les prévisions d’achat de voiture des Français a permis de décomposer et de comprendre le processus de décision de l’acheteur du véhicule.

Aujourd’hui encore, les constructeurs automobiles arrivent en tête avec leurs plaquettes publicitaires et commerciales, qui constituent donc de réelles aides pour les acheteurs de voitures neuves. En seconde position figurent principalement les articles de la presse automobile spécialisée. Ensuite, on retrouve la publicité d’affichage, mais aussi les essais de voitures effectués dans les concessions automobiles ainsi que les visites dans des salons automobiles. Par ailleurs, les conseils grapillés ici ou là auprès des collègues de travail et dans l’environnement familial jouent également un rôle dans le choix d’achat du véhicule. Enfin, contrairement aux idées reçues, les publicités à la télévision et dans la presse spécialisée automobile ne sont pas déterminantes.

1 août 2009

Les constructeurs automobiles dans le monde

Classé dans : constructeurs — Mots-clefs :, , , , , — Joel @ 3:17

En 2008, la production automobile comptait 69,5 millions de véhicules neufs construits dans le monde. Les voitures particulières représentent 80,3% de la production, les camions 19%, le reste (bus etc…) moins de  1%.

Le 1er producteur mondial est Toyota avec 9,2 millions de véhicules, suivi de General Motors 8,3 millions, Volkswagen 6,4 millions. Le premier constructeur français se plaçait en 7ème position: PSA (Peugeot/Citroën) avec 3,3 millions de véhicules produits. Renault se trouvait en position 11, avec 2,4 millions de véhicules juste après Fiat.

L’industrie automobile reste majoritairement japonaise et américaine. Ces deux nations occupent à elles toutes seules 5 des 6 premières positions du classement mondial.

Source: OICA



Canonical URL by SEO No Duplicate WordPress Plugin

HomeVoitures neuvesVoitures d'occasionPartenairesMentions légalesNous contacter
Copyright © 2009-2010 portail ze-voiture.fr - Tous droits réservés